.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 DARIA ∞ Here with me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 4:29


∞ bannière@doutzenkroes (tumblr)

Daria Ksenia Andreï
✝️ And I told you to be balanced (birdy)
NOM : On ne choisit pas son nom, n'est-ce-pas ? Mon nom me vient tout simplement de mon papa, un certain monsieur Andreï. Malheureusement, il est mort d'un accident de voiture à l'âge de mes trois ans. Je n'ai plus de souvenirs de lui à part des photos... PRÉNOM(S) : J'ai deux prénoms: Daria et Ksenia. Il semblerait que ce soit une mode ou plutôt une habitude chez mes parents car tous mes frères et sœurs ont également deux prénoms. ÂGE : Vingt-huit ans. A deux ans de la trentaine. C'est une étape que j'appréhende un peu mais en même temps, j'ai hâte. Cette entrée dans une nouvelle dizaine d'année pourrait être pour moi l'occasion de tourner la page, pour de bon sur ce qui est mon passé et de me concentrer sur le présent, seulement le présent. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Je suis née le vingt-deux juillet 1984 en Russie, à Saint-Pétersbourg, plus particulièrement. Il paraît que j'étais le plus beau bébé du monde, mais ce n'est pas très objectif car ça vient de mes parents et puis, ils ont dit exactement la même chose à la naissance de mes frères et sœurs. NATIONALITÉ : Je suis russe, comme le font entendre mes prénom et mon nom. J'ai toujours vécu en Russie jusqu'à il y a huit ans maintenant, quand j'ai émigré aux États-Unis, à la recherche de ma grande sœur et après que mon plus grand rêve ait été brisé. Aujourd'hui, je me suis bien habituée à la vie américaine même si c'était dur au début, j'ai un métier et j'ai même obtenu la nationalité. STATUT CIVIL : Célibataire. A vrai dire, l'amour n'a jamais tenu une place bien importante dans ma vie, ayant d'autres centres d'intérêt. Cependant, maintenant j'aimerais beaucoup connaître ce sentiment et puis pourquoi pas devenir maman ? PROFESSION : Ancienne danseuse professionnelle au très prestigieux théâtre Marinsky. J'ai été plongée dans cet univers dès mon plus jeune âge et j'étais très douée, enfin c'est ce que disaient mes professeurs. Cependant, je me suis blessée au genou à l'âge de vingt ans et ma carrière à prit fin. Je suis arrivée aux États-Unis et aujourd'hui, je suis reconvertie en professeur de biologie, un métier pas trop proche de mon ancienne vie, par choix. A vrai dire, je n'ai pas envie d'être prise de nostalgie tous les jours. GROUPE : Je crois bien que le groupe cosmopolitan me conviendrait à merveille. AVATAR : Vous ne trouvez pas que j'ai un air de famille avec Doutzen Kroes ?


✝️ que penses-tu du coup de foudre ? Je ne sais pas trop quoi en penser. A vrai dire, je ne pense pas tomber amoureuse sur un coup de foudre. A mon avis, les coups de foudre ne mènent pas à des relations à long terme mais je ne dis pas ça en connaissance de cause alors ce n'est pas forcément objectif. Au jour d'aujourd'hui, je pense ça mais aussi bien, je vivrai moi-même un coup de foudre dans le futur et mon avis changera même si pour moi l'Amour ne se résume pas au coup de foudre, au contraire. Je pense plutôt que l'amour doit être construit, à deux et qu'il commence tout d'abord par une confiance aveugle en l'autre, une amitié sans borne. Pour moi, coup de foudre rime plus avec passion qu'avec amour et qui dit passion, dit éphémère. Bref, c'est un peu comme quand on est soudain en adoration devant une star mais que trois mois plus tard, il n'en est plus rien. Mais bon, il en faut bien pour tout le monde. Certaines personnes ont besoin d'avoir un coup de foudre pour le physique, les yeux du futur être aimé, je ne pense pas que ce soit mon cas. ✝️ es-tu déjà tombé amoureux au point de devenir fou ? Je suis tombée amoureuse une seule fois. C'était dans mes années de danseuse, un musicien du théâtre. C'était un amour viscéral, un amour d'adolescente. Rien de bien sérieux et d'ailleurs, il ne c'est rien passé à part des discussions amicales. Cependant, j'avais les yeux qui brillaient et des papillons dans le ventre à chaque fois que je le voyais. Il était pour moi l'image même de l'idéal masculin: simple, gentil, souriant. Pourtant, je savais bien que c'était pas possible entre nous, de toutes les manières, il avait six ans de plus que moi et, même si je me sentais pousser des ailes à chaque fois qu'il était dans les parages, que j'essayais de me surpasser à chaque fois que je savais qu'il nous regardait danser, j'ai vite fini par me convaincre que ce qui comptait, c'était la danse rien d'autre. Je devais me concentrer sur ça et seulement ça si je voulais réaliser mon rêve. Et c'est ce que j'ai fait. Quand au beau musicien, il est resté pour moi l'image de mon idéal masculin, rien d'autre de toute façons, maintenant, il est en couple. ✝️ est-ce qu'on t'a déjà brisé le cœur au point de ne pas pouvoir t'en remettre ? Amoureusement, non. L'amour n'a jamais tenu une grande place dans ma vie d'ailleurs, je suis toujours vierge. La seule fois où mon cœur a été brisé c'est quand j'ai du cesser ma carrière de danseuse, comme ça, du jour au lendemain. Je ne m'y attendais pas mais vraiment pas du tout. Je savais que dans ce métier, où le corps est l'outil de travail, une blessure irréversible est bien vite arrivée. Cependant, à vingt ans seulement, je m'imaginais une longue carrière, aux antipodes de ce qui m'est arrivé. Mon rêve, ma raison de vivre a été brisée d'une seconde à l'autre. Je n'ai rien vu venir, vraiment et j'ai du mal à m'en remettre, aujourd'hui encore.✝️ quelle est ta définition de l'amour ?. Pour moi l'amour est quelque chose de fort, quelque chose d'indescriptible. Cependant, je pense que pour qu'il y ait amour il faut d'abord qu'il y ait une grande amitié, une amitié et une confiance sans borne en l'autre. Car sans confiance, l'amour ne tient pas. Après je pense aussi que l'amour repose sur le fait de pouvoir tout dire à l'autre, les bonne comme les mauvaises choses, ne pas rester sur des non-dits, sur des mensonges car sinon tout fini par éclater. Je pense aussi que la fidélité dans un couple est quelque chose de primordial. Pour moi, c'est ça l'amour et même si je n'ai jamais connu l'amour à proprement parler, c'est comme ça que j'imagine ma relation amoureuse idéale avec en plus, quelques disputes car il ne faut pas être utopique, les disputes font partie du quotidien des couples mais qui dit disputes dit explications, pardon pour repartir du bon pied.


PSEUDO/PRENOM : little smile. AGE : bientôt dix-sept ans. PAYS : france. ES-TU UN SCENARIO ? non. FRÉQUENCE DE CONNEXION : entre 4 et 7j/7 COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? j'y étais déjà il y a longtemps de cela sous le compte de raven aka yvonneHOTstrahovski mais je sais pas si vous vous souvenez parce que ça date de loin. QU'EN PENSES-TU ? toujours aussi sublime. UN PETIT MOT POUR LA FIN : j'ai hâte de rp de nouveau par ici, je vous n'aime.

Code:
<taken>DOUTZEN KROES</taken> <pseudo> ◊ k. daria andreï</pseudo>


Dernière édition par K. Daria Andreï le Sam 9 Fév - 7:34, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 5:07

~ now you're just somebody that i used to know.

Roksana... Ce prénom résonnait dans ta tête. Tu n'avais plus qu'une idée : la retrouver. Des photos te revinrent en tête : toi, elle et votre complicité, une complicité plus forte qu'avec tout le reste de tes frères et sœurs. En tout, vous étiez cinq, cinq éparpillés aux quatre coins du monde. Tu ne les avais plus vus depuis tes six ans, depuis ton entrée à l'école de danse et pourtant, une seule chose comptait plus que tout pour toi maintenant: retrouver Roksana partie aux États-Unis sans plus donner de ses nouvelles, du moins, c'est ce que t'a dit ta maman. Votre famille a été éclatée depuis la mort de ton père. Cinq jeunes enfants à charge, c'était impossible pour ta maman c'est pourquoi, elle vous a envoyé un peu partout: toi à l'école de danse, Alekseï en internat. Lui en veux-tu pour ça ? Un peu, au fond, tu aurais aimé qu'elle soit plus courageuse, qu'elle se batte pour vous, ses enfants mais finalement n'aurais-tu pas fait de même à sa place ? C'est sans doute une question à laquelle tu ne peux donner réponse. Et puis sans cela, jamais tu n'aurais vécu ton rêve de devenir ballerine, rêve que partagent la majorité des petites filles russes. Quatorze ans de bonheur, quatorze ans que tu referais exactement de la même manière, si c'était à faire. Après tout, ton plus grand regret est surtout que ton rêve éveillé ait pris fin du jour au lendemain, sans même que tu t'y attendes. Tu es partagée entre regrets et bonheur, tu ne sais pas trop quoi penser de ta vie peut être que pour mettre plus de tri dans ta tête, tu ferais mieux de tout reprendre au début. Tu es née dans une famille aimante, avant-dernière tu ne gardes que d'excellents souvenirs des quelques années passées en famille. Cependant, quatre ans après ta naissance, ton père a perdu la vie dans un terrible accident de voiture. Tu te rappelles plus ou moins le moment où on te l'a appris. Pourtant, ça remonte maintenant à loin mais ce fut un choc pour toi. Tu avais l'impression d'observer la scène d'un autre monde, d'une autre bulle. Tu ne voulais pas y croire, tout simplement et, tu savais que à partir de ce moment, les choses allaient changer. Deux années plus tard, tu entrais à l'école de danse, troisième de la famille à quitter le foyer pour l'internat. Il en fut de même pour tout le reste de la famille sauf pour la petite dernière: Elektra qui resta auprès de ta maman. Pourtant, tu n'as pas forcément souffert de cet éloignement. La danse a toujours été une passion pour toi. Tu revoyais ta famille qu'à de rares moments et il ne s'agissait pratiquement que de tes frères et sœurs, ta maman n'est jamais venue. Tu savais qu'elle était là pour les spectacles mais jamais elle n'est venue te parler, elle avait sans doute peur, pour toi, c'était plus de la lâcheté. A l'école de danse, tu as appris à te débrouiller toute seule. Très mûre pour ton âge, comme toutes les ballerines, tu as toujours su ce que tu voulais : être danseuse. Pourtant, la compétition était rude. Tu aurais pu jeter l'éponge de nombreuses fois mais tu t'es battue, malgré les privations, les sacrifices, malgré les moments où tu avais l'impression de ne rien savoir faire. Toute ton enfance a été réglée comme du papier à musique. Tu ne jouais pas ou peu. Tu te privais, de tout, pour rester dans la norme pourtant, aujourd'hui tu n'en gardes aucun mauvais souvenirs. Tu sais que tout cela était pour t'aider à atteindre tes objectifs. Les danseuses se doivent d'être perfectionnistes, après tout. Et, à force d'acharnement tu es arrivée à atteindre ton rêve: entrer au Marinsky. La joie que tu éprouvas lorsque tu mis pour la première fois les pieds sur la scène du théâtre est indescriptibles. Tu savais que tu étais faite pour ça; danser, tu ne voulais rien d'autre. Une seule personne de ta famille fut là pour partager ta joie: Roksana. C'est elle qui te rendait le plus souvent visite, vous étiez devenues des sortes de confidentes mais du jour au lendemain, tu n’eus plus de réponses d'elle, ni a tes appels, ni a tes courriers. Une inquiétude maladive naquit en toi, c'était comme si tu avais perdu une partie de toi car oui, ta sœur comptait énormément pour toi. Tu écris donc à Alekseï, ton frère, le seul à qui tu avais l'adresse. Il n'eut pas de réponse à ta question. Tu n'eus pas plus le temps de t'inquiéter car tu devais te consacrer corps et âme à un ballet dont les représentations allaient commencer quelques semaines plus tard. Tu vivais un véritable rêve. Sur scène, tu te sentais tout simplement toi, vivante. Un moment de grâce que tu ne voulais pas voir terminer. Tu croyais avoir ton avenir tout tracé devant toi mais tu ne t'attendais pas à une petite farce du destin. Tu avais vingt ans. Tu préparais un nouveau ballet et tu te retrouvais face à une difficulté qui te rendait folle. Tu t'entraînais jour et nuit pour y arriver, tu t'y consacrais corps et âme, jusqu'à épuisement mais à trop demander à ton corps, il ne tint pas le coup et tu te blessas en travaillant ce même mouvement. Une mauvaise blessure au genou qui mis un terme net à ta carrière. Tu as pleuré, oui, surtout, tu ne voulais pas y croire. Tu avais l'impression que tu étais en plein cauchemar, que tu allais te réveiller et que tu re-danserais comme si de rien n'était. Rien de cela n’arriva. Au lieu de ça, tu restas plusieurs semaines à l’hôpital entre repos et kiné. Puis tu dus quitter le théâtre, ton médecin t'ayant clairement dit que tu resterais toujours trop fragile du genou pour reprendre une carrière professionnelle. Tu aurais écouté ton cœur, tu aurais repris malgré tout mais il te fallait écouter ta raison, faire preuve d'un peu de bon sens. C'est pourquoi, tu quittais la compagnie. Tu avais l'impression de te retrouver à la rue. Toute ta vie était dans la compagnie et voilà que tu te retrouvais sans rien. Ou aller ? Que faire ? Tu te mis alors à la recherche de ta maman, non pas pour vivre avec elle mais seulement pour essayer de retrouver Roksana dont l'absence et le manque emplit de nouveau ton cœur. Avant, son absence avait été compensée par la danse, maintenant c'était comme un bombe qui explosait de nouveau en toi. Tu ne mis que peu de temps à retrouver ta maman. Aucune tendresse, juste les politesses d'usage. Quatorze ans à te débrouiller seule n'allaient pas s'effacer comme ça. Tu étais allée la voir que par intérêt, pour avoir réponse à ta question, rien d'autre. Tu repartirais aussi vite que tu étais venue. Par chance, elle répondit à ta question, si elle n'en savait rien, tu ne savais comment tu aurais pu réagir. Elle t'appris que aux dernières nouvelles, Roksana vivait à Seaside, dans l'Oregon. Tu n'hésitas pas une seconde pour t'envoler aux États-Unis. Cependant, une fois sur le territoire américain, tu n'allas pas directement au lieu que t'avait indiqué ta mère. Et si tu n'étais pas la bienvenue. Emplie d'interrogations, tu fis escale à New York où tu restas pendant près de huit ans. Tu en profitas pour découvrir la ville, améliorer ton anglais plutôt médiocre et te reconvertir en prof de biologie. Puis, te rendant compte que tu approchais de la trentaine, tu te décidais enfin à bouger et à prendre ton courage à deux mains. Tu t'installas à Seaside. Cela fait maintenant quelques mois seulement que tu y vis. Tu n'as mis que très peu de temps à trouver Roksana. Elle n'avait pas changé, des tas de souvenirs revinrent dans ta mémoire et tu découvris également qu'elle était mariée. Tu avais peur qu'elle ne veuille pas te voir, tu ne voulais pas t'imposer à elle. Tu hésitas donc à repartir mais tu étais venue ici pour une chose: la retrouver. Tu ne repartirais pas comme ça, lâchement. Tu irais la voir et advienne que pourra, si elle te rejetait, tu aurais une réponse claire et nette pourtant, il te fallait encore un peu de temps, un tout petit peu avant que tu ailles à sa rencontre. Ton avenir ? Tu n'y as pas encore trop réfléchi. Tu aimerais avoir des enfants, une famille mais pour l'instant, tu vis encore dans le regret de ton ancienne carrière. Tu espères sincèrement que en approchant de la trentaine, tu arriverais à tourner la page, à prendre un nouveau départ. Peut être qu'une rencontre amoureuse t'aiderait mais tu ne veux pas y aller avec précipitation. Tu es encore vierge après tout et tu ne veux pas gâcher cela sur un coup de tête non sérieux. Finalement, tes prénoms te vont bien : Daria qui signifie puissant et bienveillant, à l'image de ton ancienne vie de danseuse et de ta bienveillance envers tout le monde et puis, Ksenia qui signifie étrangère après tout, tu étais étrangère en arrivant aux États-Unis. Tu peux bien dire que tes prénoms ont bien été choisis...

∞ Quelques informations en vrac : tactile ✝ généreuse ✝ souriante ✝ gracieuse ✝ aime porter des robes ✝ impatiente ✝ perfectionniste ✝ sensible ✝ authentique ✝ autonome ✝ douce ✝ honnête ✝ rancunière ✝ têtue ✝ curieuse ✝ sportive ✝ adore aller à la piscine ✝ ne peut se passer de son jogging matinal ✝ cuisine très mal, c'est à peine si elle arrive à faire cuire correctement des pâtes ✝ mange très peu sucré et préfère les fruits et légumes, elle a gardé ses habitudes de danseuse ✝ ne sort jamais sans boucles d'oreilles ✝ adore les bijoux ✝ fait la collection des bagues peut être qu'un jour une bague de mariée viendra s'ajouter à sa collection ? ✝ aime beaucoup enseigner ✝ n'aime pas le noir, ses couleurs préférées sont le rouge, le vert, le bleu ✝ adore lire, surtout des romans à l'eau de rose et les classiques, son roman préféré et Jane Eyre ✝ adore les animaux mais a horreur des reptiles ✝ déteste l'orage ✝ adore la neige ✝ ne peut se passer de son portable ✝ aime prendre soin d'elle ✝ n'aime pas aller en boîte de nuit ✝ ne boit jamais de café, préférant le thé ✝ adore les mandarines, les framboises, les pêches, les abricots, le melon et les mûres ✝ déteste la pastèque, les raisins et les poires ✝ est allergique aux fraises ✝ adore écouter de la musique, ne peut se passer de son baladeur ✝ se déplace presque exclusivement en vélo ✝ aimerait apprendre à parler d'autres langues ✝ est passionnée par l'histoire ✝ rêve d'aller à Paris.


Dernière édition par K. Daria Andreï le Sam 9 Fév - 7:41, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 5:25

Haaaaaan re-bienvenue brill

Moi je me souviens, on avait un rp avec mon Chris chatpotté Trop contente de te revoir parmi nous

Bonne chance pour la suite de ta fiche I love you

Et quel avatar sublime
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 5:31

OMG Keira est tellement belle brill fesses

merci ça fait plaisir de revenir aussi fesses et Chris brill je me souviens
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 6:02

Merci brill

J'avais adoré notre rp, on se refera ça avec nos madames héhé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 6:19

avec grand plaisir fesses
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 6:52

Bon retour
Amuse-toi bien ici fesses
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 6:59

ton avatar est splendide
merci
Revenir en haut Aller en bas
C. Zoe Forester
membre chéri ✝ you are perfect for us.
avatar



What I’m about to say is probably the most selfish thing I’ve ever said in my life. I just have to say it once, you just have to hear it. I love you, Elena. And it’s because I love you that I can’t be selfish with you. And why you can’t know this. I don’t deserve you, but my brother does. God, I wish you didn’t have to forget this. But you do. tvd

Je suis malade, tu sais ce n’était pas si dur, je le vivais plutôt bien, je l’avais accepté et puis tu es entré dans ma vie. J’ai peur de ne plus être avec toi. a walk to remember

POSTS : 85
ARRIVE(E) LE : 04/01/2013
PSEUDO : Marine
CREDITS : UC
AVATAR : wonderfuldobreva
ÂGE : 24 y.o
STATUT CIVIL : mariée depuis peu à un homme qu'elle connait à peine
METIER : Detective privée ancienne inspecteur de la police

MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 7:27

Rebienvue la miss chatpotté
Excellent choix d'avatar et bon courage pour ta fichounette freehugs

_________________
Je t’ai dit qu’il ne fallait pas tomber amoureux de moi. «That’s how you stay alive. When it hurts so much you can’t breathe. That’s how you survive... By remembering that one day, Somehow... impossibly... It won’t feel this way, it won’t hurt this much. greysanatomy- .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azariah Johnsson
administratrice ✝ i can show you the way.
avatar


Mais d'où vient le feu qui s'empare de mon âme à moitié ivre ? Soudain pour un simple regard je veux vivre au bord du vide pour tomber dans ses yeux. Tomber, m'abandonner au désir qui s'embrase. Danser dans ses yeux, danser, je veux tanguer aux accents de l'extase. Avant que la vie nous sépare. Avant que l'envie vacille, je veux succomber sans égard et valser au bord du vide.


POSTS : 2524
ARRIVE(E) LE : 19/06/2012
PSEUDO : vala29
CREDITS : freackless sloth (avatar) ; tumblr (gifs) ; wild heart (code signature)
AVATAR : Nikolaj Coster-Waldau
ÂGE : 38 ans
STATUT CIVIL : amoureux, en couple et heureux
METIER : Peintre

MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 7:31

Re Bienvenue sur TL !!! titcoeur

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff !

_________________
⊹ fight for happiness.
Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuckyeahnikolaj.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 7:42

merci yataa

vos choix d'avatar sont orgasmiques
Revenir en haut Aller en bas
Azariah Johnsson
administratrice ✝ i can show you the way.
avatar


Mais d'où vient le feu qui s'empare de mon âme à moitié ivre ? Soudain pour un simple regard je veux vivre au bord du vide pour tomber dans ses yeux. Tomber, m'abandonner au désir qui s'embrase. Danser dans ses yeux, danser, je veux tanguer aux accents de l'extase. Avant que la vie nous sépare. Avant que l'envie vacille, je veux succomber sans égard et valser au bord du vide.


POSTS : 2524
ARRIVE(E) LE : 19/06/2012
PSEUDO : vala29
CREDITS : freackless sloth (avatar) ; tumblr (gifs) ; wild heart (code signature)
AVATAR : Nikolaj Coster-Waldau
ÂGE : 38 ans
STATUT CIVIL : amoureux, en couple et heureux
METIER : Peintre

MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 7:42

Tu es validée !
Bon jeu !

_________________
⊹ fight for happiness.
Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuckyeahnikolaj.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Sam 9 Fév - 7:44

merci chatpotté
Revenir en haut Aller en bas
Volta
admin ✝ my life is a chaos mastered
avatar


❝ Libre et indomptable,
du feu et de l'air,
plonge au fond de la mer.

POSTS : 2870
ARRIVE(E) LE : 31/05/2012
PSEUDO : angel*
CREDITS : scored above.
AVATAR : lagarce.
ÂGE : ving-et-un ans.
STATUT CIVIL : sans attaches.
METIER : vagabonde.

MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Dim 10 Fév - 12:00

Ah oui Raven, je me souviens, ça fait plaisir de te revoir ! ahah
Re-bienvenue sur Thunder Love alors, et ravie que tu sois déjà validée

_________________
ANCIEN COMPTE NIRVANA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   Lun 11 Fév - 5:10

merci Nirvana aime
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DARIA ∞ Here with me   

Revenir en haut Aller en bas
 
DARIA ∞ Here with me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La classe internationale.
» Le vrai mythe de l’infirmière, c'est qu'il n'y a pas de mythe, du moins pas pour Daria ♥
» Alice ~ Soyez ce que vous voudriez avoir l'air d'être
» ♢ doubles comptes
» Daria Sidorchuk avatars 200x320 pixels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THUNDER ✝ LOVE. :: MACARONS & THÉ :: archives. :: fiches de présentations-
Sauter vers: