.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   Lun 18 Fév - 7:20


Sorën Hysélendre Stemerland
« La vie persiste au sein même de la destruction. »
NOM : Stemerland. PRÉNOM(S) : Sorën Hysélendre. ÂGE : 28 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 20 juin 1984, à Denver. NATIONALITÉ : Américaine. STATUT CIVIL : Veuf et Célibataire PROFESSION : Officier de police. GROUPE : irish coffee. AVATAR : Jon Kortajarena.

Pour chaque question, merci de répondre dans un développement d'un minimum de cinq lignes. N'oubliez pas de supprimer ce message.

✝ que penses-tu du coup de foudre ?Ce que je pense du coup de foudre c'est simple, je ne pense pas que ça existe peut-être que dans le passé j'y croyais mais pas aujourd'hui. Au fond ça veut dire quoi d'être le coup de foudre... Tomber amoureux à plus avoir envie de se nourrir, à aimer à en devenir fou, à vivre pour notre couple alors peut-être que j'y ais cru il y a bien longtemps mais aujourd'hui que c'est du n'importe quoi car ça fini toujours pareil, on finit par être seul simplement parce que l'amour n'est qu'éphémère.. ✝ es-tu déjà tombé amoureux au point de devenir fou ? Oui je suis déjà tombé amoureux au point d'en devenir fou, je l'aimais plus que tout, elle était devenu ma femme. A notre rencontre, je pensais rêver, on avait parlé des heures et des heures avant d'échanger notre premier véritable baiser, elle était tout ce que je pouvais chercher chez une femme. Pour elle, j'étais prêt à tout, je voulais et me devait de lui offrir la vie qu'elle désirait tant et grace à cet amour, j'ai eu le plus beau des cadeaux, une petite fille qui ressemble comme deux gouttes d'eau à sa mère, le fruit d'un amour perdu.... ✝ est-ce qu'on t'a déjà brisé le coeur au point de ne pas pouvoir t'en remettre ? Franchement je dirai oui même si elle n'est pas responsable directement, cela fait un an que j'essaye de me relever, un an que j'essaye de passer à autre chose, que je me dis que je dois vivre et non survivre mais quand on a perdu le grand amour de sa vie c'est impossible. La journée je trouve la force d'être bien, pour ma fille comme pour mon job mais le soir une fois la petite endormie c'est autre chose... Au fond ce n'est que la déchéance humaine...✝ quelle est ta définition de l'amour ? L'amour est une chose que chacun ressent différemment, il n'y a pas une définition parfaite de ce mot, ce que je peux dire c'est que ça vous prend d'en bas, ça vous donne les mains moites et vous fait battre le cœur plus vite. L'amour est un art tout simplement dans bien de situation, car l'amour au fond peut-être employé pour diverse chose, comme un ami, un frère, un parent, un objet et j'en passe... L'amour n'a pas de définition, il faut simplement le vivre pour le comprendre

~ now you're just somebody that i used to know.

Les premiers rayons du soleil accrochaient des voiles de clarté aux auvents des pavillons et aux parterres de fleurs. Une femme enceinte jouait avec son neveu de 3 ans, tous les deux riaient alors que son ventre prenait des allures de monstres parce que le petit être qui vivait à l'intérieur bougeait sous les effets des contractions qui se faisaient de plus en plus présentes. Tyliana avait tout préparé pour la naissance de cette enfant qui n'était qu'autre que Ismaël, il allait pointer le bout de son nez dans ce monde qui dans un sens n'était pas fait pour lui au départ, du moins dans le milieu il allait découvrir bien des années plus tard. Les douleurs se faisaient de plus en plus présentes et ce fut dans la maison familiale que Sorën vit le jour juste au moment où Glenn son père arriva à la maison. Ils étaient fiers d'avoir un fils et ce fut pour honorer la mémoire de père de Tyliana qu'ils décidèrent de l'appeler Sören, cela n'était pas courant mais peu importer ce que pouvait penser les autres, ils étaient seuls à décider. Les premières années de Sören furent des plus normales du moins pendant ses trois premières années malgré que son père était quelqu'un d'assez froid et dur avec lui, il ne supportait pas les bêtises et tout le monde sait que quand on est un enfant de deux ans, les bêtises ont en fait parfois en le faisant exprès parfois non. So' le faisait souvent exprès simplement parce qu'il voulait que son père soit différent mais rien n'y faisait il devait élever son fils à la "dur" pour qu'il puisse avoir l'avenir qui lui était tout tracé.

A l'âge de trois ans, So' était aux anges, il venait d'apprendre qu'il allait avoir une petite soeur, il avait toujours voulu avoir un frère ou une soeur mais plus particulièrement une soeur, c'était comme ça, chaque fois qu'il parlait de bébé à ses parents pour lui c'était clair dans sa tête ça allait être une fille et il allait tout faire pour être un grand frère parfait. La petite Calypso est née 9 mois après, So' était heureux de voir enfin sa soeur qu'il aimait déjà par-dessus tout. Quand elle arriva à la maison, So' était fou d'elle, il ne supportait pas qu'on l'embête, qu'on lui veuille du mal c'était plus fort que lui. Plus il grandissait plus il se sentait proche d'elle et gardait en tête qu'elle était sa soeur, la prunelle de ses yeux, ce qui faisait le bonheur de ses parents. Plus les années passaient, plus So'' était élevé de façon dur, il ne devait pas ressentir la peur, il n'avait pas le droit de pleurer, pleurer c'était pour les mauviettes comme disait son père, il se devait d'être irréprochable, de ne plus montrer ses sentiments. C'était souvent dur au départ surtout qu'il ne comprenait pas pourquoi il devait réagir ainsi, il suivait tous les jours des séances de combat, tout style, il faisait du judo, de la boxe tout sport de combat qu'il pouvait exister il était initié à tout ça et pour certains il recevait des cours intensifs en plus de ses cours plus traditionnel.

Il était toujours très proche de sa soeur qui venait souvent le rejoindre quand elle avait peur, il était son protecteur, elle savait qu'avec lui rien ne lui arriverait. A 14 ans, son père décida qu'il était temps pour lui de commencer à faire du tir et de comprendre pourquoi il devait le faire, au départ il croyait à une blague, il se demandait pourquoi mais très vite il comprit qu'il n'avait pas le choix et que tout ce qu'il s'était passé avant, sa droiture, son éducation plus stricte que celle de sa soeur, ses entrainements rigoureux maintenant il savait pourquoi. Tous les jours, tout s'amplifiait et il allait sur le terrain avec les hommes de main de son père, il fallait apprendre le métier comme son père disait mais So' ne savait pas vraiment ce qui allait se passer ni même ce que le destin lui prédisait. C'est à l'âge de 16 ans qu'il prit conscience que sa famille n'était pas celle qu'il croyait, il découvrait le côté sombre de son père, ses trafiques, ses relations avec les autres femmes et sa mère qui ne voyait rien. C'est à ce moment-là que Sorën a commencé à se rebeller, à refuser d'être celui que son père voulait qu'il soit. Mais aussi à ce moment que son envie de devenir policier arriva, au départ il mettait ça sur le compte de sa rébellion mais plus les années passaient plus il avait envie de faire ce métier et fit tout pour ça sans le dire à ses parents.

A 19 ans il rencontra Lina, une jeune femme métisse d'une beauté extrême, il en tomba fou amoureux et rapidement ils formaient un couple, ils étaient heureux même si Sorën voyait que son père n'aimait pas ça du tout mais il s'en fichait. Les disputes étaient de plus en plus violente entre lui et son père jusqu'au jour où Sorën balança à son père qu'il n'allait pas prendre sa relève dans la mafia mais qu'il entrait à l'école de police le mois d'après et qu'il quittait la maison sans se soucier du reste. Sa mère était en larme alors que son père jurait de plus en plus avant que Sorën finisse par embrasser sa soeur puis sa mère avant de quitte la demeure familiale pour toujours. Un mois après, il emménagea avec Lina dans un petit appartement, Sorën voyait sa mère et sa petite soeur régulièrement et puis un jour plus rien. Sorën était depuis trois mois à l'école de police quand il reçut un coup de fil de l'avocat de son père, son père et sa mère venaient de mourir sans un accident de voiture et sa soeur était portée disparue. Sorën eut du mal à s'en remette surtout pour sa mère et son père mais en un instant il venait d'hériter de la fortune de la famille mais aussi de tout ce qui l'entourait. Rapidement Sorën mit les points sur les i à tous les ''collègues'' de son père, il ne prendrait jamais le relais mais surtout il ferait tout pour leur mettre les bâtons dans les roues.

Sorën reprit après un mois l'école de police et rencontra sa meilleure amie là-bas, avec Lina tout se passait bien, ils étaient parfaitement heureux et un an ½ après ils étaient mariés et Sorën était flic. Tout était parfait et ils finirent par venir vivre ici à Seaside. Sorën avait le job de sa vie et une femme merveilleuse. Après deux ans de mariage, Lina annonça qu'elle était enceinte, Ce fut l'un des plus beaux jours de la vie de Sorën. 8 mois après naissait Liana, une jolie petite fille, Sorën était fou d'elle comme de sa mère et au poste de police tout se passait bien sans compter qu'il venait de prendre le relais sur une enquête sur la mafia. Tout se passait bien, il avait ramassé pas mal de choses pour son enquête et sa famille se portait bien jusqu'au jour où un nouveau drame le frappa de pleins fouets.

C'était il y a un an, alors qu'il était en interrogatoire il reçut un appel de sa meilleure amie, il ne comprenait pas trop sauf qu'il devait rentrer chez lui de suite. Quand il arriva sur place, il y avait beaucoup de voitures, Sorën entra en furie dans l'appartement sous les regards de ses collègues, c'est là qu'il découvrit sa femme au sol, elle venait de se faire tuer. Sorën entra dans une colère noire retournant tout ce qu'il avait sous la main, il était anéanti, ce fut sa meilleure amie qui vint à réussir à le calmer en lui ramenant sa fille. L'enterrement fut des plus dur mais Sorën resta de marbre du moins en apparence jurant de trouver le responsable de ça même s'il se doutait de qui pouvait être responsable de tout ça. Il jura sur la tombe de tout faire pour la venger. Cela fait maintenant un an, qu'elle est morte, un an qu'il fait bonne figure devant mais une fois chez lui et que la petite est couchée, il plonge dans l'alcool mais pas seulement, il enchaine depuis peu les conquêtes simplement pour oublier ou se reconstruire il ne le sait même pas lui-même...

PSEUDO/PRENOM : Jess. AGE : // PAYS : France. ES-TU UN SCENARIO ? Non FRÉQUENCE DE CONNEXION : 6/7 COMMENT AS-TU TROUVÉ LE FORUM ? Sur PRD. QU'EN PENSES-TU ? Il est superbe. UN PETIT MOT POUR LA FIN : J'espère que je me vais me plaire chez vous.

Code:
<taken>JON KORTAJARENA</taken> <pseudo> ◊ Sorën H. Stemerland</pseudo>


Dernière édition par Sorën H. Stemerland le Lun 18 Fév - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   Lun 18 Fév - 8:15

Bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   Lun 18 Fév - 8:48

Mercii à toi brill
Revenir en haut Aller en bas
Azariah Johnsson
administratrice ✝ i can show you the way.
avatar


Mais d'où vient le feu qui s'empare de mon âme à moitié ivre ? Soudain pour un simple regard je veux vivre au bord du vide pour tomber dans ses yeux. Tomber, m'abandonner au désir qui s'embrase. Danser dans ses yeux, danser, je veux tanguer aux accents de l'extase. Avant que la vie nous sépare. Avant que l'envie vacille, je veux succomber sans égard et valser au bord du vide.


POSTS : 2524
ARRIVE(E) LE : 19/06/2012
PSEUDO : vala29
CREDITS : freackless sloth (avatar) ; tumblr (gifs) ; wild heart (code signature)
AVATAR : Nikolaj Coster-Waldau
ÂGE : 38 ans
STATUT CIVIL : amoureux, en couple et heureux
METIER : Peintre

MessageSujet: Re: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   Lun 18 Fév - 8:51

Bienvenue parmi nous !!! titcoeur
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter le staff !
Bonne chance pour ta fiche ! ahah

_________________
⊹ fight for happiness.
Et ce n’est pas si important qu’on vive heureux pour toujours, ce qui compte, c’est être heureux maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fuckyeahnikolaj.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   Lun 18 Fév - 8:53

Merci à toi brill je n'hésiterai pas =)
Revenir en haut Aller en bas
Rosie Hastings
administratrice ✝ i can show you the way.
avatar

what?
POSTS : 2322
ARRIVE(E) LE : 29/05/2012
PSEUDO : wasterains.
CREDITS : ~ voir avatar
AVATAR : Leighton Meester *-*
ÂGE : 19 ans
STATUT CIVIL : *
METIER : *

MessageSujet: Re: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   Lun 18 Fév - 9:50

Bienvenue et bon courage pour ta fiche chatpotté

_________________

gifs; fylmeester/tumblr.
~ le bonheur est un état d’esprit, pas une destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goodbyemylover.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   Lun 18 Fév - 9:51

Merci à toi ♥
Revenir en haut Aller en bas
V. Emily-Rose Black
membre chéri ✝ you are perfect for us.
avatar


POSTS : 307
ARRIVE(E) LE : 29/01/2013
PSEUDO : vala29.
CREDITS : shiya (avatar) + tumblr (gifs) + wild heart (code sign).
AVATAR : Emilia Sexy Clarke.
ÂGE : 25 ans.
STATUT CIVIL : célibataire, enfin je crois...
METIER : caissière au supermarché.

MessageSujet: Re: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   Lun 18 Fév - 23:04

C'est parfait, je te valide ! Bon jeu !

_________________
❝ deathbed memories of home never let me go ❞
every little memory resting calm in me, resting in a dream smiling back at me. the faces of the past keep calling me, to come back home to caress the river with awe. within there's every little memory resting calm with me, resting in a dream smiling back at me. the faces of the past keep calling me to come back home.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazyfanworld.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   Lun 18 Fév - 23:07

Mercii beaucoup ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   Mar 19 Fév - 8:21

bienvenue brill
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   Mar 19 Fév - 8:23

Merciii brill
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sorën ~ No matter how many deaths that i'll die, i will never forget (Terminée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DMITRI & JAYCEE ♒ What's the matter with you ?
» ★ Darkness will always be there, no matter what we do... ★
» L'Arche de Sorëan - News
» Sorël d'Ambelrash [terminé]
» 08. Anyway the wind blows doesn't really matter to me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THUNDER ✝ LOVE. :: MACARONS & THÉ :: archives. :: fiches de présentations-
Sauter vers: